Le saviez vous ?

La problématique de la qualité de l’air intérieur devient un sujet et une préoccupation majeure dans notre société 
Les maladies respiratoires et chroniques sont en augmentation chaque année.
Nous respirons 12 000 litres d’air en moyenne par jour, difficile d’en connaître la qualité.
Il faut savoir que notre modèle de vie a changé ces dernières années et que nous passons 80% de notre temps à l’intérieur de notre maison, de notre lieu de travail, dans les espaces clos ainsi que dans les transports.
Nos intérieurs sont 5 à 10 fois plus pollués que l’air extérieur dû entre autre à une meilleure isolation de nos bâtiments.
10 Millions de personnes dans le Monde meurent chaque année de Maladies Respiratoires.
Les maladies respiratoires entraînent des handicaps ou des décès prématurés .
Elles génèrent des coûts très élevés en rapport avec les soins de ville, hospitalisations et traitements mais aussi avec la perte de productivité de ceux qui ne peuvent pas travailler et avec le décès précoce des gens qui meurent en raison de leur état respiratoire .

Le poids économique lié aux maladies respiratoires en Europe est important : 380Md€
Le coût total des maladies respiratoires dans UE / 300Md€
5,2 millions d’années de vie corrigées de l’incapacité dans UE sont perdues annuellement à cause de maladies respiratoires.
200Md€ Le fardeau principal est composé de la BPCO et de L’ ASTHME dans UE.
100Md€ Le cout total du cancer du poumon dans UE. (source Elf European Lung Foundation)

Des chiffres très alarmants :
Nous avons en France plus de 800 000 naissances par an, le rapport international FIGO (obstétriciens,pédiatres) d’octobre 2015 dénonce 15% de bébé pré-pollués à la naissance.
Nous avons en France 4 Millions d’asthmatiques (source irdes n 138 /décembre 2008) ,1100 décès par an,
43 000 hospitalisations dont plus de 50 % chez les enfants de moins de 15 ans (source HAS 12/04/2013)

La pollution de l’air génère 48 000 décès par an.